×
S'authentifier

Mot de passe oublié ?
Mot de passe perdu ?

Pour recevoir un nouveau mot de passe, saisissez votre adresse email puis cliquez sur « Récupérer ».

Annuler

COMMENT SONT COMPTABILISÉS LES DIVIDENDES ?

Si la réponse ci-dessous ne vous convient pas, n'hésitez pas à nous contacter.

Quand on achète une action, le versement de dividende n'est pas une obligation contractuelle de la part de la société émettrice.
L'investisseur n'est pas assuré à 100 % de toucher quelquechose.
Le dividende est une possibilité de rémunération.

Nous considérons donc le versement de dividendes comme une “agréable surprise” mais pas comme une finalité et encore moins comme une certitude.

Les dividendes ne sont pas comptabilisés dans les performances de nos portefeuilles. De même que les attributions gratuites d’action, l’attribution de BSA ou autre.

Pourquoi ? Par simplicité, mais pas que.
Nous avons fait le choix de ne pas en tenir compte car l’impact en termes de performance pure est très discutable : si son impact est évidemment positif, il dépend essentiellement de la durée de détention des actifs.
Plus vous détenez des actions longtemps et plus l'impact des dividendes va peser dans la performance.

Or nos algorithmes restent en position au maximum 100 jours. La bonification de leur performance par l'effet dividende est donc minime.

Par ailleurs, il convient de rappeler que les vrais traders ne tradent pas pour les dividendes, ils tradent au premier sens du terme, c’est-à-dire qu’ils achètent une action pour la revendre plus chère ; voire la vendent pour la racheter moins chère dans le cas de la VAD. Les investisseurs qui se rassurent par le versement d’un dividende qui vient en compensation des pertes qu’ils ont subies sur la variation du cours nominal de l’action, devraient envisager de modifier leur vision de la bourse et leur stratégie d’investissement.

à partir de 15.75 € / mois